15/11/2021 — 00:47

Que fais-tu aujourd’hui ?

J’ai deux occupations, je suis actrice et j’exerce mon métier depuis l’âge de 22 ans. Mais je suis également phytothérapeute et je suis en train de créer ma propre entreprise avec ma ligne de cosmétiques biologiques phytothérapeutiques « Lady’s Mantle ».

Où as-tu étudié après le LfhED ?

Mes premières études ont été des études de théâtre à l’université Censier Daubenton de Paris III et j’ai également suivi des cours de théâtre au Cours Florent où j’ai reçu une bourse.

Mais récemment, j’ai aussi obtenu le diplôme de l’École Lyonnaise des Plantes Médicinales à Lyon pour le métier de phytothérapeute. Lorsque j’ai repris mes études, mon objectif était de trouver un équilibre entre l’art que j’avais choisi en tant qu’acteur et le désir de créer quelque chose qui m’appartienne complètement et qui soit lié à la nature. Je travaille et vis en Grèce maintenant mais la vérité est que mes études, mon apprentissage, j’ai choisi de les faire en France. Je suis franco-grecque et une partie de moi a toujours voulu créer un lien entre ces deux pays et cultures. Pour moi en tout cas, je sens qu’il n’y a pas de frontières entre les deux, ils sont une seule et même partie de moi.

Un souvenir fort du LfhED ?

Ce que je garde comme élément fort de la personnalité de cette école, c’est l’éveil à la diversité des nationalités venues du monde entier et des parcours de chacun que notre école rassemblait. J’ai beaucoup appris de mon interaction avec des enfants venant par exemple du Liban, d’Afrique, du Canada et des États-Unis, d’Asie, etc. mais aussi avec des enfants et des enseignants de différents milieux sociaux, mais en fin de compte, j’ai senti que nous étions tous ensemble. Pour moi, c’est un élément qui a joué un rôle important dans ma sensibilité artistique et ma personnalité que d’avoir ce stimulus quotidien pendant mes années d’école.

Quel conseil pour un-e jeune bachelier-ère ?

Je leur conseillerais, quelle que soit leur choix d’études, d’emporter avec eux la diversité qu’ils ont ressentie et, grâce au développement de leur personnalité, de devenir ce qu’ils recherchent en devenant une meilleure personne.