L'Association des Anciens Élèves du Lycée Franco-hellénique Eugène Delacroix

Le Lycée franco-hellénique Eugène Delacroix est l'endroit où nous avons passé certaines des années les plus importantes de notre vie. Que nous y ayons étudié dès l'école primaire ou que nous nous soyons inscrits au collège ou au lycée, que nous ayons été dans la section française ou grecque, que nous marché dans les couloirs du bâtiment de la rue Sina ou ceux des installations à Aghia Paraskevi, le LFH sera toujours pour nous un lieu important où nous avons grandi mentalement et spirituellement.

Indépendamment de la durée de la scolarité de chacun d'entre nous, et de la manière dont nous avons vécu notre expérience scolaire, le LFH a joué un rôle déterminant dans la formation de nos personnalités, et les compétences qu'il nous a apportées nous ont suivis jusqu'à ce jour et continueront à le faire dans le futur. Rappelons-nous simplement le nombre de fois où nous avons estimé que notre niveau en langues étrangères était supérieur à la moyenne, mais aussi la facilité avec laquelle nous pouvions apprendre une nouvelle langue - les taux de réussite de notre école aux examens panhelléniques, au baccalauréat ou à ceux d'autres systèmes internationaux d'admission dans l'enseignement supérieur sont très importants ; notre facilité d'adaptation à l'étranger où nous sommes allés étudier ou travailler était proverbiale, étant donné que nous avions la chance d'avoir été éduqués dans un environnement véritablement cosmopolite et multiculturel !

Cependant, le LFH et notre coexistence ne se résument pas aux avantages évidents, tangibles et visibles "à l'œil nu" que nous avons obtenus. Il s'agit également des liens qui se tissent et continueront de se tisser à travers les incroyables chemins que la vie peut nous faire emprunter. Réfléchissons un instant au nombre de fois où nous avons rencontré, dans nos sphères privées et professionnelles, des personnes d'un âge très différent ou identique au nôtre, que nous connaissions peu ou pas du tout, mais avec lesquelles nous avons immédiatement ressenti un sentiment d'intimité, ayant tous les deux des vécus communs, parlant le LFHien, et des anecdotes de nos passages sur les terrasses et cours du LFH.

Ces rencontres impromptues posent la question de savoir pourquoi tout ceci ne peut pas avoir un caractère moins désinvolte et "accidentel". Pourquoi ne pas valoriser plus et profiter plus souvent de ce "capital" de notre passage au LFH, qui fait partie intégrante de ce que nous sommes.

Dans ce contexte, un effort a été lancé en 2018 pour rétablir l'Association des anciens élèves du Lycée franco-hellénique Eugène Delacroix, qui, bien qu'elle n'ait jamais cessé d'exister en tant que personne morale, s'était étiolée ces dernières années. Le Conseil d'administration a fixé trois objectifs pour la réouverture de l'association : la mise en réseau professionnelle des membres, la mise en réseau sociale des anciens et le soutien et la promotion de notre Lycée.

Nous voulons que ce projet soit dynamique, collaboratif, diversifié et multiculturel, et nous avons donc besoin de votre soutien. Nous sommes convaincus qu'une association forte, ouverte à tous et à chacun, prête à accueillir des idées intéressantes et novatrices et à entreprendre les actions correspondantes, sera bénéfique pour nous tous et pour nos enfants.

Nous vous invitons à rejoindre l'association en vous inscrivant ici et nous serons heureux d'entendre vos idées et suggestions pour la création d'une association active aux multiples avantages. Nous espérons pouvoir nous rencontrer en personne prochainement, si les circonstances le permettent.