15/11/2021 — 00:36

Que fais-tu aujourd’hui ?

Je suis actrice, chanteuse, comédienne de voix-off et je travaille également à la traduction de pièces de théâtre du français au grec.

Où as-tu étudié après le LfhED ?

Après le Lfh ED, j’ai étudié à l’école d’art dramatique du Théâtre National à Athènes, puis je suis partie à Paris où j’ai fait des études supérieures et des séminaires à l’Ecole Florant, au Théâtre des Cinquantes d’Andreas Voutsinas et au Studio Pygmalion.

Un souvenir fort du LfhED ?

Il y a beaucoup de très bons souvenirs de l’école, mais le plus fort est le jour de notre remise de diplôme… Nous étions tous engourdis à l’idée de ne plus nous voir tous les jours après 11 longues années, nous étions tous à la fois heureux et excités et plus que jamais proches les uns des autres. Les enseignants étaient différents, amicaux, nous montrant une toute autre facette d’eux-mêmes… Nous avons pris nos meilleures photos, nous ne voulions pas partir… L’espace du lycée était devenu une plateforme de transition, un point de départ pour un nouveau cycle de vie qui commençait.

Nous avons traversé les couloirs de l’école et sommes entrés dans les salles de classe où nous n’entrerions plus jamais pour que les images restent indélébiles.

C’était une nuit unique que je n’oublierai jamais. C’est la nuit de la séparation avec l’école qui m’a fait l’aimer et l’apprécier encore plus !

Quel conseil pour un-e jeune bachelier-ère ?

Garde toujours des souvenirs de l’école, peu importe ce qu’ils impliquent. Ils te tiendront compagnie lors de moments très… inattendus de ta vie. Des moments que tu ne peux pas imaginer maintenant. Et surtout, ils t’aideront à te rappeler qui tu es.